Dans le cas de Professionnels de l’immobilier qui entretiennent une relation suivie avec leurs clients ou partenaires, l’article 13 de la 4° Directive prévoit qu’une vigilance doit être exercée. L’exercice de la vigilance est un élément essentiel d’une bonne politique LCB/FT d’une entreprise.

Le but de cette démarche est d’assurer au Professionnel d’avoir une connaissance automatique des modifications pouvant survenir au sein des entités (Personnes morales ou physiques) avec qui il traite.

Dans la version avancée, 1stKYC prend en charge la surveillance de la clientèle en effectuant trimestriellement un contrôle de toutes les fiches validées du dossier. Dans le cas où le statut d’un client existant viendrait à changer, cela sera détecté par le Rapport de vigilance trimestriel et une notification sera envoyée à l’utilisateur qui peut alors prendre immédiatement les mesures qui s’imposent.

La version avancée nécessite de créer une fiche pour chaque client et d’y renseigner un certain nombre d’informations essentielles.

Outre l’avantage d’avoir la vigilance qui fonctionne en automatique, la version avancée permet également d’imprimer les formulaires officiels au départ de l’application.

Si vous utilisez un logiciel « métier » propre à votre profession, 1stKYC vous permet une synchronisation au départ de votre outil de tous les jours pour récupérer la plupart des données de vos clients dans 1stKYC.

Print Friendly, PDF & Email